Ellis Peters

cadfael05  cadfael06

Editions 10/18 1990 - 2001
(The Leper of Saint Giles, 1981)
l'action se déroule en octobre 1139   

Octobre 1139, les préparatifs d'un grand mariage entre Huon de Domville et Iveta de Massard agitent la vie de l'abbaye, mais Cadfael s'inquiète plus pour les lépreux de Saint-Gilles. Dès le premier soir à l'abbaye, le cadeau de mariage est volé et un écuyer de Domville est accusé du vol. Meurtres, mariage forcé, amours impossibles, Cadfael va devoir soigner l'esprit avant le corps pour dénouer cette sombre affaire.

Quatrième de couverture

Tout comme Umberto Eco a su recréer l'univers d'un monastère de bénédictins dans l'Italie du Nord au milieu du XIXe siècle, Ellis Peters peint à merveille, dans la série des aventures du frère Cadfael, la vie d'un monastère anglais deux siècles plus tôt. Après avoir lu ces romans, on a le sentiment de tout savoir sur la religion, l'histoire, la structure sociale, la politique et les modes de vie de l'Angleterre du XIIe siècle. Et pour l'habileté des intrigues, seule P D. James, à mon avis, rivalise avec elle.